Le personnel chinois forcé de boire des urines et de manger des cafards

Si vous manquez votre objectif de vente, bon appétit



Les dirigeants d’une entreprise chinoise ont été emprisonnés pour avoir incité des employés qui n’avaient pas réussi à atteindre leurs objectifs de vente à boire de l’urine et à manger des cafards, rapporte un média local.

La police est intervenue après la diffusion de vidéos montrant des travailleurs en train d’être fouettés avec une ceinture et de boire un liquide jaune.

Des membres des médias sociaux ont également demandé à des membres du personnel de manger des blattes s’ils ne rencontraient pas leurs cibles.



Trois responsables ont été emprisonnés pendant cinq et dix jours à la suite de l’incident, rapporte le South China Morning Post.

Weibo, vidéo largement partagée publiée sur un site de média social chinois, montre un employeur de sexe masculin se tenant au milieu d’un cercle et se faisant fouetter avec une ceinture.

D’autres membres du personnel, qui seraient des employés de l’entreprise de rénovation domiciliaire de la ville de Guizhou, peuvent être vus en train de boire un liquide jaune dans des gobelets en plastique tout en tenant leur nez.



Des captures d’écran de ce que l’on aurait dit être des messages des directeurs menacent le personnel qu’ils vont devoir manger des cafards pour de mauvaises performances.

Selon les informations parues dans les médias, l’entreprise aurait notamment consommé de l’eau de toilette ou du vinaigre et se serait rasé la tête.

La société aurait omis de payer le salaire de ses employés au cours des deux derniers mois et le personnel avait peur de s’exprimer, craignant de perdre le salaire en cas de démission.

La police du comté de Zunyi a arrêté trois directeurs et les a ensuite condamnés à une peine de prison.



C’est la dernière en date d’une série d’entreprises chinoises qui ont utilisé des mesures inhabituelles pour punir, honte ou encourager leur personnel.

Selon des rapports antérieurs, des employés se seraient giflés lors d’un événement d’entreprise pour renforcer leur motivation et auraient été contraints de ramper sur une voie publique ou d’embrasser des poubelles en guise de punition ou pour renforcer l’esprit d’équipe.




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here