les modalités pratiques du recrutement annoncé de 2000 enseignants titulaires de doctorat ou PhD

les modalités pratiques du recrutement annoncé de 2000 enseignants titulaires de doctorat ou PhD
les modalités pratiques du recrutement annoncé de 2000 enseignants titulaires de doctorat ou PhD





Le ministre de l’Enseignement Supérieur se félicite de la décision de Paul Biya et donne les modalités pratiques du recrutement annoncé de 2000 enseignants titulaires de doctorat ou PhD.

Cameroon-Info.Net a sélectionné quelques extraits de l’interview accordée par Jacques Fame Ndongo à la CRTV radio ce 14 novembre 2018.




Question : Comment avez-vous réagi à l’annonce par le Président de la République, du recrutement de 2000 enseignants dans l’enseignement supérieur ?

Fame Ndongo : J’ai accueilli cette très haute décision du président de la République avec beaucoup de satisfaction. Et naturellement, je ne suis pas le seul. C’est l’ensemble de la communauté universitaire camerounaise de l’intérieur et de la disapora qui est satisfaite. Vous le savez, il (Paul Biya Ndlr) avait dit lors de sa prestation de serment, qu’il prendrait en compte les attentes, les aspirations, les insatisfactions et même les frustrations de la jeunesse. Et voilà que le Président de la République répond de manière adéquate aux attentes de la jeunesse universitaire et notamment les titulaires du doctorat ou du PhD qui attendaient depuis belle lurette cette bouffée d’oxigène.

Question : Comment allez-vous vous organiser pour opérer la sélection ?

Fame Ndongo : Il faut d’abord préciser que 2000 enseignants, oui, mais le recrutement est étalé : 2019, 1000 enseignants titulaires du doctorat ou du PhD ; 2020, 500 enseignants et 2021, 500 enseignants. Le recrutement se fait selon la procédure réglémentaire à savoir : l’ouverture des postes par les recteurs et les vice-chancelors des universités d’Etat conformément aux profils des candidats, chaque département propose au chef d’établissement, qui propose au recteur ou au vice-chancelor les profils des postes à pourvoir.




Enseuite les candidats peuvent donc déposer leurs dossiers auprès des universités concernées. Après le dépôt des dossiers, il y aura une session de l’assemblée des départements pour examiner les dossiers en fonction des mérites, des compétences, des besoins de l’établissement. Ensuite les dossiers sont transmis, classés par ordre de mérite aux doyens ou bien aux chefs d’établissements, aux directeurs s’il s’agit d’une grande école. Il y a ensuite un conseil d’école qui réexamine les dossiers concernés.

Enfin, ces dossiers sont transmis au recteur ou au vice-chancelor qui préside une commission consultative de recrutement des assistants. Cette commission fait le même travail et enfin, la commission transmet au ministre de l’Enseignement Supérieur, la liste des enseignants éligibles au recrutement et le ministre de l’Enseignement Supérieur autorise autorise donc le recrutement des enseignants dans chaque université.



Loading…